fbpx
Temps de lecture : 9 minutes

CODEX NAZÔREEN n°2

Jésus pas de traces de lui ? Pourquoi ?
(privilègiez un pc de bureau pour lire correctement cet article)

Le Codex Nazôréen n°2 à été rédigé entièrement en Araméen, il y a environ 2000 ans! Le texte original a donc été méconnu de l’occident pendant cette période et est apparu en 1900 en Europe. Les Nazôréens de l’époque, nos prédécesseurs, donc ont voulut que celui-ci soit demeuré clandestin pendant tout ce temps, le lieu ou il a été préservé pendant tout ce temps, était une grotte, connu de seulement quelques individus !

Nous n’indiquerons pas pour le moment dans quel pays, celle-ci se trouvait !

Ayant un membre descendant d’une femme et d’un homme Nazôréen qui ont connu Jésus, dans nos rangs. Nous avons la légitimité, pour présenter au public une étude Nazôréènne portant sur l’importance des erreurs qui se sont glissés dans la Bible.

Nous sommes directement impactés par ces erreurs de l’Histoire, car elles empêchent à notre oeuvre de connaitre son tournant “indispensable” en ce Temps de la Fin, afin d’éviter à tout prix la “Bataille d’Armaggedon”, et d’offrir la possibilité aux humains de bonne volonté de traverser les catastrophes climatiques qui se préparent sur Terre, pour l’Honneur et la Gloire du “Nom Sacré”.

Commençons notre étude avec le 1er Mariage de Jésus que nous relate le Codex Nazôréen n°2 ->

  • (vous pouvez agrandir le document ou le télécharger)

Cet extrait de la Vie de Jésus n’apparaît que dans le Codex Nazôréen n°2 et n’apparaît nulle part d’autre, n’oubliez pas que celui-ci à été conservé dans une grotte pendant environ 2000 ans.. Il mentionne “le Pouvoir du Nom sacré”, l’élévation de l’âme jusqu’à son obtention, était la Panacée pour les Juifs, car c’est sur le Sinaï que Moïse reçu ce “don du Ciel”. Mais regardons maintenant, d’autres extraits de ce texte araméen !

Le passage des 12 oiseaux de l’enfant Jésus est explicitement décrit dans le Codex nazôréen n°2, cependant il n’apparaît nulle part dans la Bible, le Coran le mentionne succinctement.

 

Et nous renvoie à un texte, détenus par les Arabes dénommé ” L’enfance de Jésus “, qui s’est retrouvé en clandestinité pendant des siècles dans la région où vécut le Prophète de l’Islam, aussi vu qu’il le mentionne dans le Coran, aucun doute ne fait que le prophète l’est eu entre ses mains et connaissais donc “l’industrie de mensonge” que façonna la Rome des Césars. Par ailleurs, l’évangile de l’Enfance de Jésus de Thomas l’Israélite le mentionne avec quelques changements, mais en reprend le canevas principal.

Analysons maintenant un autre extrait , celui qui est mentionné dans l’Evangile de Luc et de manière très succincte d’ailleurs il sera le seul évangéliste à mentionner ce passage de la Vie de Jésus,

Ce passage de la vie de Jésus est beaucoup plus complet dans le Codex Nazôréen N°2, avec par exemple la prophètie du scribe aveugle. Passons maintenant à la conclusion !

Conclusion

Comme vous avez pu le constater, le Codex Nazôréen N°2 est plus complet que tous les autres textes. En fait, la réalité est que les autres s’en inspirent ou parfois avec l’exemple de LUC, et du passage de la famille de Jésus à Jérusalem, le déforment et omettent d’en communiquer des informations essentielles. Certains passages n’apparaissent pas du tout, certainement car ils présentent Jésus comme un véritable humain, comme tout le monde, et que cela ne servait pas les desseins de Rome, qui voulait en faire un “Dieu” et un “mystère”, seul moyen de reprendre le contrôle de ce qu’ils avaient perdu avec les 12 et leur Messie.

 

Lorsque arriva le moment ou ils n’eurent pas le choix, la doctrine du Nazôréen menaçait la “stabilité” de l’Empire Romain, ils étaient obligés de faire de la Doctrine du “Nazôréen” une religion d’état, seul moyen de se réapproprier le pouvoir de Tromperie sur leurs peuples, qui avec cette doctrine n’était plus du tout docile à la “Pax Romana”.

 

Aussi, vous devez savoir que les Nazôréens, à l’époque vivaient dans la plus grande clandestinité, combien de fois les “espions des Césars” ont cherché à les infiltrer ? Avec le Temps, les copies du Codex Nazôréen N°2 ont disparu, une vague de persécutions s’ensuivit alors, avec une vague de désinformation, ne dites-vous pas aujourd’hui que ces persécutions sont celles des 1er Chrétiens ? Sans même vous en rendre compte en croyant cela, vous relayez un “anachronisme”. Bien sûr, le “Christianisme n’existe que depuis 351 avec le Concile de Nicée, alors qui fut persécutés avant cela ? Les Nazôréens, bien évidemment ? Rome a-t-elle déguisé l’Histoire ? Les Césars ont-ils usée de stratagème dans cette justification de violence pour que le nom des “Nazôréens” n’apparaissent pas dans les textes de l’Histoire ?

 

(la totalité du document est disponible ci-dessous)

Soutenez notre docu-fiction

Jean le Baptiste : Protocole fantôme

6.385€ de 100.000€ collectés
Informations personnelles

Détails de facturation

Total du don : 15,00€